Mais alors, les clients payent pour quoi?
Henning répond sèchement : «la question est en soi discriminante».
Si je devais respirer cet air de bordel fumée de cigarettes, sueur, sperme et latex jaurais une crise de nerfs.
On nous a promis «une conversation de femme à femme sur la prostitution».Son rire est amer.Dieu merci pour ce petit peu dair frais!Les femmes ne peuvent avoir de rapports sexuels quavec les hommes avec qui elles ont un lien émotionnel ou social».Je regarde autour de la pièce, et je vois des colliers détranglement, des dispositifs pour attacher les clients qui veulent être punis, des vêtements de femme (sils veulent mettre des costumes, ça coûte plus cher).Mais moi je sais que ce nest pas vrai elle est là pour satisfaire les exigences des clients.Dans ce bordel, les clients déambulent le long des couloirs et achètent des femmes quils choisissent après avoir examiné toutes celles qui se tiennent sur des tabourets de bar dans les couloirs.Quand nous quittons la pièce.Même si ces visites de bordels ne font plus partie du programme municipal officiel, Dona Carmen continue à «éduquer» le public sur ce quest la prostitution en propageant des phrases creuses, en déformant et en minimisant la réalité.Et elle veut nous faire croire que ces exigences, ça débouche sur «rien ne se passe ici».En tant qu'homme étranger, vous êtes de la viande et chacune de ces femmes voudra un morceau de votre gros pénis.

man hour calculation for civil works src="/imgs/2019-03/32027837790_visite-d-un-bordel.jpg" />

Une des visiteuses demande si les clients franchissent ses limites.
Maintenant, les rues sont encombrées et bruyantes, partout il y a des gens qui boivent.
Cest quoi cette question?
Bien que seuls les meurtres confirmés de prostituées qui ont eu lieu dans la région de Francfort soient mentionnés, il y en a beaucoup trop, le chiffre est effarant Les gens sapprochent et déposent des roses et des chandelles allumées.Par Huschke Mau, huschke Mau est une survivante de la prostitution.«Elles viennent à cause des taxes» explique Henning qui, une minute avant, avait évoqué avec enthousiasme le cas de ces Roumaines et Bulgares prostituées à Francfort qui, grâce à leur «travail pouvaient sacheter une jolie petite maison et nourrir leur famille.Riche en filles de tout genre et tout âge!Est-ce que vous considérez que cest bon pour limage de la ville parce que cest tellement excitant et sexy?«Nondit ellecest juste bonjour bonsoir».«Oui, confirme la guide, la municipalité les paye pour faire ça!».




[L_RANDNUM-10-999]